Le tapa et le siapo

Pour faire un siapo, il faut énormément d’écorce de murier, qu’il faut d’abord taper, et ensuite coller avec l’amidon du manioc.
C’est cette opération que j’ai vu un jour chez les parents d’Ana.

Avant le collage

Avant le collage

Ana Malia au travail chez elle

Collage, la racine de manioc à la main

Collage, la racine de manioc à la main

Cela fait des vagues

Cela fait des vagues

Puis des rouleaux bien rangés en attendant l'étape suivante

Puis des rouleaux bien rangés en attendant l’étape suivante

Ajustage

Ajustage

Leave a Comment

Filed under Uncategorized

Comments are closed.